Charles Briat, l’artiste appareilleur

Charles était un artiste hors pair, un amoureux de son art plein de finesse, de courbes et de sillons. Charles était « tailleur de Pierres » !

Charles a mené une vie pleine de passion, d’amour et de partage.

Passion de la vie,

passion pour sa famille, pour son épouse disparue trop jeune, pour ses cinq fils,
passion de son engagement citoyen dans son village de Normandie,
passion de son métier original : la sculpture sur pierre,
passion pour la camaraderie, principalement militaire.

Amour des autres,

amour du travail bien fait (dix fois, cent fois, remettre l’ouvrage sur le métier …),
amour le la pierre brute dont il savait en faire émerger une forme sublime qui s’inscrivait dans un ensemble magique… Une façade de cathédrale, de beffroi, de château ou même d’un pinacle ou d’un simple cadran solaire…
amour de la beauté et de l’humilité.

Partage de son art,

partage de sa joie de vivre,
partage de ses éclats de bonheur,
partage de ses moments de doutes,
partage de son expérience.

Charles nous a quitté, serein, ce premier jour de l’année 2018, comme pour nous faire un clin d’œil, certain que son travail d’orfèvre de la pierre lui survivra des années, des siècles.

Charles a gravé son nom dans la pierre d’Etelan pour que les générations futures découvrent qui il fut et qu’elles soient admiratives de son travail de restauration.

Charles était un Maître, un Chevalier des Arts du beau.
Il savait rester humble et généreux. C’était un humaniste.

Il a su nous rendre immensément triste cet après-midi de janvier lorsque nous lui avons dit «à Dieu !» et l’avons recouvert de cette terre de Normandie qu’il chérissait tant, cette terre qui avait adopté cet enfant du Quercy.

By |2018-01-10T21:43:41+00:009 janvier, 2018|Vie du château|

About the Author: